Cambodge - jour 1 : Siem Reap - premières pagodes et l'émotion d'un coucher de soleil sur Angkor Vat

Jeudi 5 mars 2015
Jour 1 : Siem Reap - premières pagodes et l'émotion d'un coucher de soleil sur Angkor Vat

  • Arrivée au Cambodge et à la Sérénité Guesthouse
  • Premiers pas dans Siem Reap : pagodes Wat Damnak, Wat Bo…
  • Angkor Vat : coucher de soleil mythique

Angkor Vat - Cambodge


Nous arrivons à 10h30 à l’aéroport de Siem Reap, joli petit aéroport de "Province", très fleuri.
Encore “couverts” de notre vol, nous comprenons que nous allons devoir nous dévêtir sans tarder… ça cogne sur le tarmac.


Aéroport de Siem Reap - Cambodge

Dans le hall dédié aux formalités de l’immigration, nous remplissons la paperasse et nous récupérons nos visas (30$/p). L’organisation est assez particulière : c’est dingue le nombre de fonctionnaires affectés à ces tâches administratives… Ils travaillent à la chaîne derrière un grand comptoir : l’un remplit une case, l’autre une autre, un troisième tamponne et un quatrième tamponne encore… Cela fait, le visa est obtenu, agrafé au passeport qui lui même peut être tamponné par encore un autre agent…. Trop marrant :P



Aéroport de Siem Reap - Cambodge

Cela fait nous pouvons récupérer nos bagages, mais si le sac d’Audrey tourne bien sur le tapis roulant, il est hélas seul... car le mien ne pointe pas le bout d’une lanière…
Force est de constater qu’il y a eu un loupé du côté de la compagnie aérienne, sûrement du côté de Canton… Formulaire de perte rempli au bureau des pertes, coordonnées de la guesthouse laissées... On a espoir !
Monsieur Kong, notre chauffeur de tuk-tuk missionné par la GH nous attend patiemment comme convenu, une pancarte à la main, timide de prime abord, mais souriant.
Les routes sont larges autour de l’aéroport, mais elles se resserrent à l’approche de la ville, pour devenir finalement poussiéreuses dans le quartier de notre guesthouse.

Nous arrivons donc à la Sérénité GH vers 12h30. Nous sommes accueillis par Patrick, adorable. Iza, sa moitié qui a géré notre réservation par mail et nous a déjà donné plein d’infos, a dû retourner pour quelques jours en Belgique. Nous la croiserons sûrement la veille de notre départ, dans 6 jours.
Nous nous installons dans notre belle et grande chambre, prenons une bonne douche, puis rejoignons Patrick qui nous offre thés glacés et fruits frais. On passe un moment à discuter de l’organisation de nos prochaines journées, de la vie au Cambodge, de ses habitants, de la politique et de l'économie locale. Super intro !

Notre avis sur la guesthouse :
Petite guesthouse francophone (2 chambres donc penser à réserver à l'avance)
Notre chambre est bien décorée (conformes aux photos sur le net) et propre, salle de bain simple mais tout y est. Léger bémol sur l'état de la plomberie (pression et chasse d'eau bof bof) mais Patrick nous a d'emblée prévenus et c'est franchement acceptable.




Sérénité Guesthouse - Siem Reap - Cambodge


L'ambiance est très conviviale, on se sent vraiment reçus en amis. Sans en faire trop, Patrick est aux petits soins avec nous (bouteilles d'eau et thés glacés régulièrement offerts). Il prend en charge volontiers divers services, comme la réservation de nos tickets de bus pour Battambang, ou la coordination avec les chauffeurs de tuk-tuk (à ce sujet, super chauffeur Monsieur KONG - je vous en reparle demain plus en détail). Patrick nous fait volontiers profiter de sa connaissance du Cambodge, de la région, de ses habitants, des bons plans de restaurants, d'artisans. Vraiment intéressant. Iza que nous avons moins vue s'est montrée tout aussi gentille et attachante.

Les petits déjeuners sont très copieux (fruits frais, produits du petit boulanger du quartier, jus de fruit, café....), appréciable avant d'entamer une bonne journée de balades.
Le lit est fait et les serviettes changées chaque jour.



Aux abords de la Sérénité Guesthouse - Siem Reap - Cambodge
La "rue" de la Sérénité Guesthouse

carte serenite GH.jpg
Cachée derrière un beau bougainvillier, la GH est située à 5/10 minutes à pied du centre de Siem Reap. Elle est située dans un quartier agréable, populaire, vivant mais plutôt calme, où vivent des cambodgiens et ça fait du bien...
Possible de laisser son linge pour la laverie pour 1,5$/kg (pas de surcoût par rapport aux prix en direct).
En résumé un excellent séjour, très agréable, avec des personnes que l'on n'oublie pas.


http://www.tripadvisor.fr/ShowUserReviews-g297390-d3544626-r259194869-Serenite_Guesthouse-Siem_Reap_Siem_Reap_Province.html#

Voilà, c’est dit ;)


Il est un peu plus de 14h et nous avons plus ou moins récupéré de notre voyage.
Nous partons donc à pied visiter Siem Reap et ses pagodes.



Siem Reap - Cambodge



Grâce à la proximité directe des temples d’Angkor, Siem Reap est la ville la plus dynamique du Cambodge après sa capitale Phnom Penh. Elle n’était qu’un petit village lorsque les explorateurs européens redécouvrirent Angkor au 19ème s., elle compte désormais environ 180 000 habitants. Le développement touristique y est fort. Elle compte de grands hôtels de “classe” internationale, mais aussi beaucoup de petits hôtels ou guesthouse de charme, et il y en a pour tous les budgets :)



Siem Reap - Cambodge


Siem Reap - Cambodge


J’avais lu ça et là que Siem Reap est agitée, bruyante, que la ville en elle même n’a pas beaucoup d’intérêt, trop occidentalisée, que ce n'est pas le Cambodge… Eh bien je contredis cela : Certains coins de la ville (dont évidemment l’hypercentre) peuvent donner cette impression, mais en réalité de nombreux quartiers conservent une ambiance détendue, de village presque, et nous avons trouvé qu’elle est une ville agréable où chacun peut trouver ce qui l’intéresse. Galeries d’art, artisanat, boutiques branchées, bars à bière au look colonial, mais aussi restaurants typiques et traditionnels, pagodes au charme d'antan et vraie vie cambodgienne. Super pratique pour partir à la conquête d’Angkor, elle est aussi un très bon camp de base pour découvrir la belle campagne environnante et les rives du lac Tonlé Sap. Enfin, elle est parfaitement reliée au reste du pays : réseau de bus développé, aéroport...

Nous partons donc avec plaisir découvrir cette petite ville. La terre et la poussière ont repris possession du fragile bitume qui recouvre les “rues” poussiéreuses aux abords de notre guesthouse (GH). Vendeurs de rue, scooters, enfants qui jouent…



Siem Reap - Cambodge


Siem Reap - Cambodge

A quelques minutes seulement de la GH, nous atteignons un premier temple-pagode, Wat Damnak qui abrite dans son enceinte un centre de connaissance de la culture Khmère et une école (c’est régulier dans les temples).



Wat Damnak - Siem Reap - Cambodge


Wat Damnak - Siem Reap - Cambodge


Wat Damnak - Siem Reap - Cambodge


Wat Damnak - Siem Reap - Cambodge





Wat Damnak - Siem Reap - Cambodge


Le cadre est tranquille, nous nous baladons entre les différents bâtiments tandis que nous entendons le brouhaha des enfants derrières les fenêtres des classes ouvertes.



Wat Damnak - Siem Reap - Cambodge


Wat Damnak - Siem Reap - Cambodge


Wat Damnak - Siem Reap - Cambodge

A force de traîner, ce que nous attendions arrive enfin : les gamins sont libérés par la cloche de l’école, et les lieux sont envahis par des bambins de tous âges qui courent et jouent aux abords des bâtiments. 



Wat Damnak - Siem Reap - Cambodge


Me voyant faire quelques photos de loin, une petite fille s’approche de moi et entame la discussion (where are you from ? what’s your name ?), rejointe rapidement par une autre, et je me retrouve rapidement entouré d’une bonne dizaine de gamins curieux et tout sourire. Finalement c’est nous qui sommes les plus timides… Génial comme accueil pour nos premiers pas au Cambodge :)



Wat Damnak - Siem Reap - Cambodge



Wat Damnak - Siem Reap - Cambodge



Nous quittons nos nouveaux copains et poursuivons la balade le long de la rivière (la “Siem Reap river”... original, non ?) et dans les ruelles adjacentes.



Siem Reap - Cambodge


Siem Reap - Cambodge


Siem Reap - Cambodge


Nous parvenons au temple Wat Bo, très beau temple bouddhique, l’un des plus anciens de la ville. Le cadre est agréable, zen, la végétation qui l’entoure est en harmonie avec les sculptures et statues qui le décorent. Jolies stupas, ces structures pyramidales en forme de cloche, à vocation religieuse (elles renferment en général les reliques des défunts).


Wat Bo - Siem Reap - Cambodge


Wat Bo - Siem Reap - Cambodge


Wat Bo - Siem Reap - Cambodge


Wat Bo - Siem Reap - Cambodge


Wat Bo - Siem Reap - Cambodge


Wat Bo - Siem Reap - Cambodge


Wat Bo - Siem Reap - Cambodge


Wat Bo - Siem Reap - CambodgeWat Bo - Siem Reap - Cambodge


Wat Bo - Siem Reap - Cambodge



Nous traversons la rivière pour parvenir au Wat Preah Prom Rath. Ce temple pagode très bien entretenu est assez ancien, contrairement aux apparences (+ de 500 ans). C’est aujourd’hui un monastère très actif.



Siem Reap - Cambodge


Wat Preah Prom Rath - Siem Reap - Cambodge


Wat Preah Prom Rath - Siem Reap - Cambodge


Siem Reap - Cambodge

Nous pénétrons par le côté ville dans le coeur commercial de Siem Reap, le quartier du Psar Chaa (un des principaux marchés de la ville).
Ici c’est une autre ambiance : plus d’agitation, plus de scooters. Concentration de bars, restaurants, quelques food stal et à chaque coin de rue on a droit à : “Tuk-tuk sir ?!!”. “No, thank youuu”….. :)



Siem Reap - Cambodge


Siem Reap - Cambodge



Nous approchons du guichet de la “Canadia Bank” où nous faisons le plein de dollars. Nous avions ciblé cette banque car elle était une des seules à ne pas pratiquer de commissions sur les retraits, mais les temps semblent révolus… Nous paierons donc une double commission, celle appliquée par notre banque, et celle prélevée par la banque locale.


Siem Reap - Cambodge


Petite pause pour une bière bien fraiche au bar “Red Piano” sur Pub Street, installé dans un beau bâtiment colonial, puis nous passons à proximité du marché. L’ambiance y est très calme compte-tenu de l’heure (plus de 16h).



Marché - Siem Reap - Cambodge


Marché - Siem Reap - Cambodge



Siem Reap - Cambodge


Nous retournons à la GH pour 16h30 car nous avons rendez-vous avec M. Kong : pour notre première soirée à Siem Reap, nous lui avons demandé de nous amener voir le coucher de soleil sur le temple d’Angkor Vat…
Nous partons pour une vingtaine de minutes de tuk-tuk (6km).



Siem Reap - Cambodge




Les rues sont désormais très animées : scooters, tuk-tuks, voitures.. ça grouille, c'est agréable, et M. Kong se faufile prudemment au milieu de cette gentille agitation.

Nous nous arrêtons au kiosque d'achat des billets à l'entrée du parc archéologique d'Angkor : nous optons pour le passe 3 jours (40$/p). C’est intéressant car ils nous permettent d’entrer sur le site dés ce soir (il est plus de 17h), mais ne seront compostés que le lendemain. Bien aussi car les 3 jours peuvent être non consécutifs, ce qui nous arrange puisque nous avons prévu au moins 1 journée en dehors du site d’Angkor.

Nous sommes pris en photo pour les passes : autant dire que les photos sont loin d'être réussies, c'est que l'on a dû dormir à peine 2 ou 3 heures sur les 30 dernières…




telerama hors serie angkor 1997.jpgNous atteignons progressivement Angkor Vat, qui apparaît au loin, puis la silhouette du temple se précise lorsque nous approchons des bassins-fossés qui bordent cet ensemble monumental.            

Une grande émotion, difficilement descriptible, nous envahit. Et même une vraie larme pour moi.... Angkor, c'est un rêve d'enfant... J'ai précieusement conservé à l’abri d'un tiroir un vieil hors série de Télérama (non je ne suis pas un bobo !) sur Angkor que je m’étais acheté il y a près de 20 ans et qui m’avait donné envie de découvrir ce site fabuleux…



Angkor Vat - Cambodge

Après quelques minutes je souffle un grand coup, puis je rejoins Audrey et Monsieur Kong, qui nous donne 2 bouteilles d’eau car la chaleur est encore bien présente (et je le soupçonne d’avoir remarqué qu’on a du mal à parler avec nos gorges serrées...).



Angkor Vat - Cambodge


Nous laissons Monsieur Kong et remontons lentement la longue chaussée qui traverse le bassin principal.



Angkor Vat - Cambodge


Angkor Vat - Cambodge



Angkor Vat - Cambodge



Angkor Vat - Cambodge



Superbe et majestueux, on s'en approche, alors que le temple se pare petit à petit d'une douce couleur mordorée, face au soleil qui baisse. Nous traversons la première enceinte et pénétrons dans la partie centrale du site, pour nous retrouver face au temple (je décrirai un peu plus les lieux lorsque nous en ferons la visite).


Angkor Vat - Cambodge


Angkor Vat - Cambodge


Le temple d’Angkor Vat a pour spécificité d’être orienté vers l’ouest (qui symbolise la mort), contrairement aux autres monuments d’Angkor. Ainsi certains historiens ont supposé qu’il aurait pu être à l’origine un tombeau. L’exposition est donc parfaite pour le coucher du soleil…



Angkor Vat - Cambodge



Angkor Vat - Cambodge



Angkor Vat - Cambodge


Angkor Vat - Cambodge


On profite de cette belle lumière et du calme relatif (pour avoir vu certaines photos, la foule peut être nettement plus dense). C’est mythique !
La visite du temple en lui même n’est pas possible : sur tout le parc archéologique d’Angkor les parties intérieures des temples ferment à 17h30.

Jeux de lumière entre les palmiers, et l’eau fait hommage au temple en lui rendant son double...


Angkor Vat - Cambodge




Angkor Vat - Cambodge



Angkor Vat - Cambodge


Angkor Vat - Cambodge


Les gardiens pressent un peu les derniers visiteurs dont nous faisons évidemment partie.
Beau coucher de soleil… Et une bise à Buddha avant de partir :)



Angkor Vat - Cambodge



Angkor Vat - Cambodge



Angkor Vat - Cambodge


Angkor Vat - Cambodge


Angkor Vat - CambodgeAngkor Vat - Cambodge


Nous retournons en ville et demandons à M. Kong de nous déposer au nightmarket, en plein centre ville, le long de la rivière : je souhaite faire quelques emplettes de première nécessité au cas où mon sac ne soit pas retrouvé demain ou après-demain. Le marché n'est pas terrible : pacotilles et "chinoiseries" en tout genre, vrais faux souvenirs, et des monceaux de vêtements quasiment tous les mêmes d'une "boutique" à l'autre (magnifiques les T-shirts Ralph Lauren à 5$ !). On marchande dur sur le prix des vêtements et pourtant même en payant nettement moins que le prix demandé on a l'impression de se faire avoir. Mais la fatigue aidant, on se laisse faire…
Sur le chemin du retour, à quelques pas de la Sérénité Guesthouse, nous nous arrêtons dîner dans un petit restaurant familial de quartier conseillé par Patrick : Little Kroma, savoureux, super frais et pas cher du tout (10$ pour deux avec 2 bières) : rouleaux de printemps végétariens, boeuf loh lak (en sauce, avec un oeuf), salade de mangue. Et l’on retrouve avec plaisir le trio des arômes asiatiques menthe - coriandre - citronnelle. Un vrai bon plan, et un petit resto comme on les adore. Critique ici : little kroma siem reap



Little Kroma - Siem Reap - Cambodge



Vers 21h30, nous rentrons nous coucher. Patrick, toujours attentif, nous approvisionne en bouteilles d'eau fraîche pour la nuit et nous prenons une bonne douche.
Nous nous couchons rassasiés, épuisés mais heureux après cette première journée d'introduction bien remplie.
Une petite pensée pour mon sac perdu quelque part entre la Chine et le royaume d'Angkor....


Revenir à la feuille de route ou passer au jour suivant


Angkor Vat - Cambodge




4 commentaires:

Anne-Marie Mercuri a dit…

C'est magnifique, photos très belles et commentaire à la fois riche, concis et même parfois humoristique, tout cela loin des clichés, ce qui et donne vraiment l'impression d'être près des gens, de vivre un peu comme eux!
Bravo! Je déguste jour après jour!!
Maman

Fab a dit…

Merci Mum pour ton commentaire :)
bises

Mylène Martins a dit…

Merci pour ce blog, je n'en suis qu'au premier jour mais tous ces "tips" vont grandement nous aider pour notre voyage au Cambodge en mars 2017. Merci MErci

Fab a dit…

Bonjour Mylène,
Merci pour votre visite sur le blog :-)
N'hésitez pas si vous avez des questions
Bons préparatifs !
Fabrice