Thailande - jour 6 : De Koh Yao Noi à Koh Lanta

Mercredi 3 avril

  • Départ de Koh Yao Noi
  • Jolie traversée jusqu'à Koh Lanta, via Ao Nang, Railay, Koh Jum
  • Arrivée aux Lazy Days bungalows
  • Balade à pied, découverte des criques et plages de Relax beach à Khlong-Khong
  • Cocktails et coucher de soleil sur Relax beach


Secret-beach-Koh-Lanta-Thailande-Thailand




Départ de Koh Yao Noi


C’est le départ !
Après le petit déjeuner et nos adieux chaleureux faits à toute l’équipe du “Tha Khao bay view”, nous quittons les lieux vers 8h15 en voiture, transfert arrangé avec notre GH par la compagnie maritime Tiger Lines qui doit nous acheminer jusqu’à Koh Lanta (réservation à l’avance sur le site de la compagnie : 2850B soit environ 85€ pour deux, tous les transferts de/vers nos hébergements inclus).














Le bateau de Tiger Lines, dont nous n’avons pas lu que du bien, arrive à peu près à l’heure et vers 8h45 nous quittons Koh Yao Noi à la fois tristes de quitter cette île tranquille, et enthousiastes de découvrir la suite.











Côte est de Koh Yao Noi


Nous laissons derrière nous l’archipel de Koh Hong visité quelques jours plus tôt et nous dirigeons vers l'est. Les deux moteurs du speed boat crachent leurs 500 chevaux dans un vacarme assourdissant.







Assez rapidement les montagnes karstiques de la région de Krabi offrent un magnifique arrière plan.










Ao Nang - Railay beach


A l'approche de la côte, aux environs d'Ao Nang le paysage devient particulièrement majestueux.











Un petit air de paradis souffle même sur Railay beach (ouest), très connue et courue des touristes, splendide à cette heure matinale.
Un croissant de sable blond bordé de cocotiers, entouré de falaises et îlots aux formes fantasmagoriques... On serait bien restés une nuit ou deux ici, tiens ! On imagine tout de même qu'entre 11h et 16h cela ne doit pas être tout à fait aussi zen.



















Nous déposons quelques voyageurs et en embarquons quelques autres puis le chauffeur remet les gaz.















Koh Jum


Nous longeons ensuite la côte vers le sud et arrivons aux abords de Koh Jum, une île hors des circuits touristiques en grande partie entourée de mangrove avec quelques plages sur sa côte ouest, mais qui paraît pleine de charme avec son joli village sur pilotis. Belle ambiance, photogénique à souhait.
Une ou deux nuits doivent aussi être sympa dans ce coin trèèès tranquille !







































Nous faisons un nouvel arrêt pour le même motif, puis repartons toujours vers le sud.


Arrivée sur Koh Lanta


Vers 10h30 nous atteignons Koh Lanta. Evidemment Ban Saladan, la ville principale, offre un abord assez urbanisé.
Il faut dire que l'île dans son ensemble jouit d'une réputation favorable notamment auprès des francophones, depuis qu'une célèbre émission télé y a pioché son nom. Au passage la première saison de Koh Lanta n'a pas été tournée à Koh Lanta.... mais sur l'archipel Koh Rok plus au sud...! (très beau mais victime de son succès)










Pour nous Koh Lanta était surtout un compromis, l'occasion de découvrir une île plus grande, aussi plus touristique, faire de la plongée et découvrir de jolies plages tout en restant en contact avec les habitants.






Koh lanta est composée de 2 îles, Koh Lanta Noi essentiellement recouverte de mangrove et Koh Lanta Yai, la plus grande, 30 km NS - 5 km EO, bordée sur sa côte ouest de longues plages de sable blond.

L'île est appréciée pour son ambiance festive par endroit, mais globalement tranquille et familiale, avec quelques villages restés authentiques. A majorité musulmane comme Koh Yao Noi, ce n'est pas ici que nous verrons de grandes pagodes rutilantes !






Nous débarquons à la jetée principale de Ban Saladan et sommes orientés vers la zone de "pick up" vers les hôtels. Après quelques hésitations nous rejoignons un petit bureau d'accueil et nous sommes finalement installés à l'arrière du véhicule qui desservira notre hôtel.

La traversée Nord Sud de l'île n'a pas d'intérêt jusqu'à notre zone, une longue route bordée de commerces et de restaurants, avec des dizaines de chemins d'accès vers les hôtels et pensions situés sur la côte ouest. Le développement va bon train...


Relax beach - Lazy Days


Par chance "notre" coin est bien plus tranquille. Après avoir quitté la route principale nous roulons quelques minutes en passant devant une école et en longeant la forêt avant d'atteindre "Lazy days bungalows", guesthouse située sur Relax beach, une crique vraiment tranquille et préservée juste au sud de la longue et populaire Phra Ae beach.

Ici la tranquillité s'achète, notre budget s'envole quelque peu avec ce choix d'hébergement mais nous ne le regretterons pas, pour ses prestations mais surtout pour son emplacement très préservé.


























Le premier contact avec "Lazy days" est évidemment agréable : les quelques jolis bungalows sont aménagés avec gout dans un cadre ombragé, et deux bungalows plus grands ainsi que la varangue abritant l'accueil et le restaurant donnent directement sur la mer. Nous sommes accueillis avec gentillesse et professionnalisme, et nous nous posons un moment pour boire et manger dans ce joli cadre en attendant que notre bungalow soit prêt. Nourriture plutôt occidentalisée, mais le Pad Thaï est très bon et joliment présenté !











Nous sommes installés dans notre beau "beach bungalow", confortable et bien équipé, avec un léger bémol pour son emplacement un peu trop en proximité du restaurant, d'où un certain manque d'intimité même si la fréquentation reste raisonnable. Un peu plus tard dans le séjour nous ferons en sorte de nous installer dans le second, nettement plus isolé, le personnel ayant entendu nos doléances. Et puis l'on reste 6 nuits, tout de même !



























De Relax beach à Khlong-Khong


Après avoir pris possession des lieux, nous partons en balade à pied. La baie de "relax beach" est vraiment zen avec ses barques de pêcheurs colorées.







Au nord quelques restaurants et bars animent gentiment la plage, belle anse bordée de sable blond très propre aux eaux peu profondes.











Au sud de de la baie, à proximité directe de Lazy Days, un sentier quitte relax beach et s'élève très légèrement dans la forêt pour atteindre quelques plages et criques assez intimes aussi magnifiques les unes que les autres. Les plus belles plages de Koh Lanta, assurément ! (confirmé a posteriori)
Les couleurs sont éclatantes, un régal pour les yeux.


























Mention spéciale à "Secret beach", et sa petite cahute-buvette bien à l'ombre des cocotiers, où nous reviendrons plusieurs fois pendant le séjour.


















Un peu plus loin les criques sont un peu plus encaissées. Nous passons une petite colline (très belles vues sur la côte) et le sentier nous amène tout au nord d'une autre plage bien connue : celle de Khlong Khong, encore assez sauvage sur cette partie.















Quelques bars de plage joliment décorés sont installés ici face à une mer limpide.






























Il y a pas mal de rochers, alors nous décidons de revenir sur nos pas jusqu'à Secret beach pour nous baigner tandis que le ciel se couvre au nord de l'île.

Nous profitons des lieux une petite heure. Le ciel est bien gris et le vert s'est levé lorsque nous revenons au "Lazy days" sur Relax beach.

Le contraste entre la plage dorée et le ciel assombri par les nuages d'averse au large est saisissant.






Nous laissons passer le grain et passons à l'accueil pour louer un scooter (partenariat bien pratique avec un loueur local), que nous obtenons pour 200B par jour (env . 6€) au lieu de 250 dans la mesure où nous louons plusieurs jours.

20 minutes après le scooter nous est livré et nous partons sur les routes de l'île en direction de Ban Saladan où nous devons nous rendre à Blue Planet divers, le centre de plongée où nous avons réservé nos cours pour finaliser notre Openwater, dont une journée en mer sur l'archipel de Koh Haa. Nous attendons un moment devant un bureau qui s'avère être l'annexe, puis comprenant notre erreur nous nous rendons au centre situé un peu plus loin dans la rue principale. Nous rencontrons Liza et Benjamin, managers francophones du centre, et finalisons les formalités d'inscription pour les deux journées planifiées.



Ban Saladan







Coucher de soleil sur Koh Lanta


Cela fait, nous nous hâtons de quitter l’agitation de la ville pour regagner Relax beach. Nous annexons deux transats face à la mer, commandons deux très bons cocktails et admirons, une fois n'est pas coutume (Ah ah !!) les couleurs changeantes de ce magnifique coucher de soleil... On ne s'en lasse pas ! Pour cela tous les "resorts" de l'île sont bien placés : situés sur la côte ouest, ils font naturellement face au spectacle en fin de journée. L'avantage du coin est que la crique et les petits bateaux apportent un relief supplémentaire à l'ambiance générale.































Vers 19h, après quelques recherches parmi le vaste choix de restaurants situés non loin, nous décidons de prendre le scooter pour dîner au "Ni Restaurant" qui reçoit de bonnes critiques. 

C'est très correct et simple, pas cher du tout, mais un peu fadasse..., ce que ne rattrape pas complètement l'accueil sympathique et familial (2 salades de papaye + bœuf sauté garlic/pepper + riz nature + noddles aux légumes + 2 watermelon shakes = 370B, soit seulement 11€). On regrette déjà les bons petits resto tranquilles de Koh Yao Noi !

Pas bien tard dans la soirée, nous regagnons notre bungalow pour une première nuit tranquille sur Koh Lanta. Conforme à nos attentes, très différente de notre précédente découverte, les jolis paysages sont prometteurs. Vivement la suite !

Revenir à la feuille de route ou continuer le voyage