Cyclades - jour 11 : Folégandros - Sérifos - Sublime Chora

Lundi 16 septembre

  • Traversée vers Sérifos
  • Arrivée à Sérifos et studios Amfitriti
  • Livadi et Livadaki
  • Découverte de Chora
  • Balade de rêve au coucher de soleil jusqu'à Agios Georgios
  • Soirée à Stou Stratou





Lever 7h15. Nous finissons de préparer nos bagages et après notre petit-déjeuner nous sommes fin prêts lorsque Yannis, très ponctuel, nous embarque pour Karavostasis. Nous laissons le quad sur le parking de Provalma, clés sur le contact, l'affaire est ainsi entendue avec Donkey scooter toujours au top du service et de la souplesse.


Traversée vers Sérifos 


Il y a déjà une petite file d'attente lorsque Yannis nous dépose au port. Nous patientons un moment redoutant un gros retard étant donné la réputation de Seajets, mais finalement le ferry pointe sa proue un peu après 9h30, avec seulement 15 minutes de retard. Nous sommes quand même bien contents qu'il soit là compte-tenu des incertitudes de ces derniers jours.
Le personnel de la compagnie nous pousse dans le ferry comme un troupeau dans une bétaillère (c'est une autre caractéristique agréable de Seajets...), puis le gros catamaran rapide enchaîne les miles sur une mer bien agitée.








Le vent est encore très présent et les creux sont parfois impressionnants. Il ne faut pas être sensible !
Nous passons les ports d'Adamas sur Milos.....









.... et Kamarès sur Sifnos (que de bon souvenirs sur ces deux îles !)....














Arrivée à Sérifos et Amfitriti


... puis touchons terre à Sérifos vers 12h45 avec tout de même 1h15 de retard.

Quel bonheur de retrouver cette superbe baie de Livadi, avec Chora en arrière-plan. Elle nous avait faits fantasmer lors de notre courte escale en 2013, et nous nous étions promis de venir voir tout cela de plus prêts. Nous y voilà !





















Giorgios, des studios Amfitriti, nous attend au débarcadère et en quelques minutes seulement nous avons fait le tour de la baie pour arriver dans notre nouvel hébergement. L'accueil d'Hélèni, la propriétaire, est adorable et familial, et la chambre douillette, spacieuse et vraiment agréable. Et puis quelle jolie vue de notre super petite terrasse face à la baie dominée par Chora. Que demander de mieux ?

































Hélèni nous propose même de nous déposer à Livadi - nous devons y récupérer notre scooter de location - et nous offre quelques beignets au fromage et morceaux de cake fait maison, histoire de ne pas nous laisser partir le ventre vide. Adorable, on vous dit !


Livadi et Livadaki


Les formalités de récupération du scooter chez Blue Bird sont rapidement expédiées (loc 20€/jour), comme toujours tout est simple, et en quelques minutes nous sommes déjà sur le quai de long de la plage de Livadi et son petit port de plaisance.









Nous nous posons un moment à une terrasse avec 2 cafés frappés pour faire le point sur notre programme des prochains jours, puis faisons une courte balade à pied qui nous mène jusqu'à Livadakia, jolie baie aux aux claires qui doit être bien chargée en saison.














A son extrémité une chapelle mignonnette et son cimetière "vue mer" attire notre attention. Pas fou, mais néanmoins très charmant.














Découverte de Chora


Nous décidons de consacrer la fin de la journée à la découverte de Chora. Nous reprenons alors le scooter et gagnons en hauteur pour arriver en quelques minutes "au pied" de la ville, composée de deux parties contiguës : Kato (basse) et Pano (haute) Chora. Nous laissons alors le scooter en bord de route.








C'est un grand bonheur de se perdre dans ce dédale de ruelles authentiques : passages étroits, escaliers serrés et escarpés, chapelles pleines de charme, multiples terrasses avec vue sur la baie... L'architecture est ici incroyable.



































La difficultés d'accès à certaines maisons laisse rêveur quant à la façon dont les habitants ont pu construire cet entrelacs de ruelles et habitations sur ce nid d'aigle, tout en raidillons.




































































A l'approche du sommet les vues sur la baie sont plus spectaculaires encore, pour devenir tout à fait vertigineuses lorsque nous entrons dans le Kastro. Au sommet de l'ancienne citadelle est perchée l'église Agios Konstantinos. Le panorama est vraiment spectaculaire...












































Nous redescendons du Kastro par un passage plus conventionnel - c'est désormais fléché mais non moins charmant...



























.... passage qui nous mène en contrebas jusqu'à la très jolie "Pano Piatsa", le cœur battant du village avec ces jolis cafés-tavernes, l'hôtel de ville de style néoclassique très coloré  et la belle église Agios Athanasios au dôme bleu typiquement cycladique. On est sous le charme !





















Balade de rêve au coucher de soleil jusqu'à Agios Georgios


Nous avions repéré une balade à faire sous la belle lumière d'une fin de journée. Le timing est donc parfait (il est environ 18h30), alors nous descendons jusqu'aux moulins...









... et rejoignons le départ de la balade qui doit nous amener en 30 minutes à la chapelle Agios Georgios située dans la montagne sur les hauteurs de la ville.
Nous arpentons maintenant un beau chemin pavé qui s'étire au-dessus de Chora. Chaque regard en arrière est dés lors un émerveillement. Pas après pas nous nous nous éloignons, la perspective peut sembler identique et pourtant elle nous apparaît mystérieusement renouvelée.



































La lumière est douce, le vent est tombé, les conditions sont idéales... On se laisse porter  au cœur de cette montagne aride, pierreuse et si belle.

Derrière nous Chora est toujours plus majestueuse dans la lumière dorée de ce soir de septembre.








Nous gagnons Agios Georgios, petit cube blanc tout simple isolé dans ce chaos rocheux et entouré d'une végétation grillée par le soleil des mois d'été.










Nous faisons le tour des différents points de vue et choisissons une position stratégique, très en hauteur, pour profiter des derniers rayons de soleil de cette fin de journée magique.
















Nous sommes seuls, au spectacle...










Le soleil disparaît progressivement et dessine la montagne en ombre chinoise sur Chora et la baie de Livadi.




























Nous reprenons le chemin de Chora tandis que les teintes virent désormais au rose, avec Sifnos en arrière-plan.













Soirée à Stou Stratou


Sous le charme nous regagnons la "Piatsa" et nous installons au café "Stou Stratou" aux jolies tables bleu clair. 








Petites (grandes !) bières bien fraîches pour nous mettre en appétit, que nous accompagnons rapidement de quelques mezzés d'inspiration crétoise : anchois au porc fumé (à tomber...), tourte crétoise au fromage et au miel.... c'est vraiment très bon ! Et le service est sympa, dans ce cadre si agréable. Nous nous laissons tenter par une fiole à partager d'un excellent rakomélo, rien de mieux pour terminer le repas avant de rentrer !





Y'a pas foule, et c'est tant mieux !







Nous retrouvons sans trop de difficulté notre chemin dans le dédale de ruelles et d'escaliers qui nous ramène au scooter en contrebas de la ville, puis faisons tranquillement chemin retour jusqu'à Amfitriti où nous retrouvons notre jolie chambre.
Une bonne douche, et nous nous couchons enthousiasmés par ces premières découvertes, impatients d'être à demain.


Aucun commentaire: