De Marseille à Paros - jour 1 : un voyage... attendu

11 août 2013

Jour 1 - De Marseille à Paros : un voyage....attendu

  • Athènes
  • Le Pirée
  • Arrivée à Paros

Nuit trèèès courte et lever 4h en ce dimanche 11 août. Toute la tribu est plus motivée que jamais : des mois que l'on attend ces vacances !
Le départ d'Avignon est donné à 4h45, et c'est donc dans un cirage plutôt épais (!!), mais pour la bonne cause, que nous embarquons dans le vol Marseille-Athènes de 6h50 (Air France).

Nous arrivons sans encombre à Athènes à l'heure vers 10h25. Le temps de récupérer nos bagages, puis nous nous rendons par la sortie principale (côté retrait des bagages) aux voies de départ  des bus, avec l'objectif de prendre le X96 pour Le Pirée.
J'achète les tickets à la petite guérite proche des voies (5€/adulte, 2,50€/enfant). Nous laissons partir le premier bus bondé, arrivée du vol oblige, on est pas pressés. Nous nous installons tranquillement dans le suivant déjà "à quai" et 30mn environ plus tard nous voilà partis pour un peu plus d'une heure de trajet jusqu'au port du Pirée. L'arrêt de bus au terminus est situé à proximité de la passerelle qui traverse les voies très empruntées le long des quais ; nous rejoignons ainsi l'agence d'Hellenic Seaways auprès de laquelle nous avons fait nos réservations pour la traversée Athènes-Paros (avec le Highspeed 4 de 16h45). Simple et efficace, nous retirons nos billets, puis nous cherchons un coin tranquille pour nous poser pendant ces quelques petites heures d'attente (il est 12h30).

Guidés par les conseils sur le forum du routard, nous trouvons finalement notre bonheur dans le petit parc (espaces verts avec fontaine) situé un peu à droite, dos au quai 8, en vis à vis d'une jolie église. Il accueille en effet un petit bar tranquille un peu à l'écart des voies de circulation, ombragé de surcroit.
Nous y trinquons nos premiers cafés frappés de la saison (sauf Valentin qui se contente du traditionnel Ice tea) et nous sustentons d'un sandwich à la qualité très correcte. On discute, on somnole un peu...

Vers 15h30 nous nous rendons sur notre quai de départ et patientons environ une heure en assistant au balais incessant des ferries, puis nous embarquons et les amarres sont levées avec seulement 20 petites minutes de retard, vers 17h15.



Notre bateau est impressionnant de l'extérieur (très profilé, et d'un vert.... vif mais pas cycladiques !) et à l'intérieur le confort est plutôt bon.



Garantie sans trucage
Athènes s'éloigne petit à petit, toujours cette belle et agréable sensation que celle de quitter la côte en bateau... comme un souffle de liberté et d'aventure :)



Nous croisons "nos" premières Cyclades : Kythnos d'abord, puis nous longeons Serifos et très au loin Syros.

Phare de Kéa, au large d'Athènes

Après à peine plus de 3h de traversée, nous arrivons à Parikia, le port "capitale" de Paros, accompagnés d'un magnifique coucher de soleil.


  



Depuis le bateau nous apercevons en face de nous, le long du quai, l'agence Polos Tour-Sixt Rent a Car auprès de laquelle nous avons réservé à bon prix notre semaine de location de voiture. Il nous sera donc très facile de nous y rendre pour récupérer la voiture. En quelques minutes seulement, les formalités sont réalisées et les valises chargées dans notre 207 !

 Parikia
Après avoir ajouté un peu d'essence (chère dans les Cyclades), nous quittons Parikia et entamons la traversée de Paros pour rejoindre Logaras, notre lieu de villégiature de l'autre côté de l'île. Ainsi s'égrainent dans une belle atmosphère crépusculaire les villages de Kostos, Lefkès, Prodromos, Marpissa, et déjà nous sommes charmés par la douceur de ce paysage vallonné, ponctué à merveille de ces petites maisons blanches qui s'illuminent telle une grande crèche dans la douceur du soir.
Après une courte hésitation sur la route à suivre et au terme de cette longue mais belle journée de voyage, nous parvenons enfin vers 21h30 à l'hôtel Albatross à Logaras (avis ici).
L'accueil de Stella est aussi agréable et convivial que lors de nos échanges par mails, et tout de suite notre tribu tombe sous le charme des lieux.
La belle piscine joliment éclairée, son petit bar ambiance "paillote", ses beaux bâtiments bien blancs à l'architecture cycladique, son emplacement à l'écart des voies principales... Tout annonce ici une bien belle semaine.
Alors nous prenons nos quartiers dans nos deux jolies chambres (confort simple, mais bien suffisant) et après avoir pris une bonne douche nous filons sur la plage de Logaras (300m à pieds, par une jolie "ruelle" traversant un petit quartier résidentiel).

Nous trouvons très facilement la Taverne Markakis, repérée au préalable et conseillée également par Stella. Avec son bon accueil (le serveur ne sait plus quoi faire pour nous aider à choisir les plats !!), son emplacement excellent presque les pieds dans le sable, et sa bonne cuisine, ce restaurant est un bon choix (51€ à 4, pour le repas complet, apéritif compris et vin offert ; ce sera presque notre "panier-repas" moyen sur Paros). 



Avec un verre d'ouzo, une bonne Mythos, une salade d'aubergine et les premiers souvlakis, nous refaisons la journée dans une bonne ambiance, et Valentin et Léa en profitent pour squatter un des transats au bord de l'eau...
Nous nous disions que cela fut une excellente journée, et que le voyage s'est vraiment très bien passé. A nous les Cyclades !
Coucher de soleil, baie de Parikia

Revenir à la feuille de route ou aller au jour suivant :)



3 commentaires:

Tietie007 a dit…

Super reportage photo. Ca donne envie d'y aller.

Fab a dit…

Merci pour votre commentaire :)

Anne-Marie Mercuri a dit…

Beaux débuts!!!! En route pour la suite!!