Cyclades - jour 5 : De Naxos à Amorgos - découverte et premiers coups de coeur


Lundi 15 août

  • Temple de Déméter
  • Ferry Naxos - Amorgos (Katapola)
  • Superbe route vers Potamos (Aegiali)
  • Découverte de Pano Gitonia à Ano Potamos (coup de cœur)
  • Déjeuner au restaurant Kamara à Ano Potamos (coup de cœur)
  • Balade à pied d’Ano Potamos à Lagadha 
  • Agia Triada
  • Lagadha (coup de cœur)
  • Dîner à Aegiali, taverne To limani tis kyra katinas





C'est le départ ! Aujourd'hui nous quittons Naxos pour Amorgos.
Les studios rangés et nos affaires prêtes nous laissons derrière nous Vrahia Studios et la baie d'Agiassos peu après 9h30.
Notre ferry est à 11h20, alors on prend le temps et on s'arrête pour une courte visite du temple de Demeter, situé en pleine nature, accessible par une piste facile depuis la route de Chora.



Temple de Déméter


Ce temple de style dorique est dédié à Déméter, la déesse de l'agriculture et des moissons. Bâti en 530 av. JC, il est entièrement constitué de blocs de marbre, et sa restauration récente est bien réalisée. Il fut converti en église au 6ème s. sous l'empereur Romain Justinien.
Beau paysage et calme en ce début de matinée.




Temple de Déméter-Naxos-Cyclades





Temple de Déméter-Naxos-Cyclades





Temple de Déméter-Naxos-Cyclades





Temple de Déméter-Naxos-Cyclades




Nous poursuivons notre route jusqu'à Chora et laissons la voiture au parking non loin du port, clé dans la boîte à gants, selon les règles de confiance en vigueur avec les petites agences grecques. Super pratique !

Nous faisons un petit tour sur le port en attendant l'arrivée du ferry.
Petit coup de stress après l'appel de Liana de Vrahia Studios qui nous prévient que Valentin a oublié son portefeuille dans la chambre... Pas le temps de retourner au studio, je lui indique notre adresse sur Amorgos, elle va nous le faire suivre par un prochain bateau...




Chora-Naxos-Cyclades




Traversée Naxos - Amorgos


L'imposant et coloré ferry "highspeed 4" de la compagnie Hellenic Seaways arrive avec un peu de retard, et nous nous installons pour une traversée tranquille, et magnifique.














Chora-Naxos-Cyclades





Naxos-Cyclades




Les abords de Koufonissia, ces îles au centre des petites Cyclades, sont magnifiques, et l'arrêt sur Pano Koufonissi nous permet de profiter d'une vue assez incroyable sur le port. Les eaux sont d'une clarté et d'une couleur impressionnante... Nous y serons dans quelques jours.









Pano Koufonissi-Cyclades





Pano Koufonissi-Cyclades





Pano Koufonissi-Cyclades




Nous arrivons à Katapola vers 13h, le ferry a rattrapé son retard.
Nous nous dirigeons sans tarder jusqu'à l'agence de location FM Car rental, située sur le port, où l'on nous accueille avec le sourire et boissons fraîches. Les formalités sont simples et rapides, aussi nous pouvons partir rapidement avec notre nouvelle Panda.




Katapola-Amorgos-Cyclades





Route vers Aegiali


Nous partons vers le nord de l'île en direction d'Aegiali. La route s'élève rapidement (belle vue sur la baie de Katapola)...




Katapola-Amorgos-Cyclades




... et après quelques kilomètres nous arrivons près de Chora, joli petit village située sur une colline dominée par une série d'authentiques moulins. C'est très charmant mais bien sûr nous  reviendrons.




Chora-Amorgos-Cyclades





Chora-Amorgos-Cyclades





Chora-Amorgos-Cyclades





Chora-Amorgos-Cyclades




La route rejoint ensuite la côte, offrant ainsi de très beaux panoramas sur l’îlot de Nikouria bordé d'eaux turquoises.




Amorgos-Cyclades





Amorgos-Cyclades





Amorgos-Cyclades





Amorgos-Cyclades




Un peu avant d'arriver à Aegiali nous bifurquons à droite en direction de Potamos où se situe Pano Gitonia, notre hébergement pour les 5 prochaines nuits.



Arrivée à Pano Gitonia


C'est un vrai et énôôôôôrme coup de cœur !!
La petite "résidence" est composée d'une série de petits studios de construction traditionnelle accrochés à flanc de montagne, avec de jolies terrasses et une vue réellement époustouflante sur la baie d'Aegiali (voir avis complet ici). Ces petites constructions ont pour base d'anciens bâtiments agricoles (étables, stockage, ancienne boulangerie,...).




Pano Gitonia-Potamos-Amorgos-Cyclades





Pano Gitonia-Potamos-Amorgos-Cyclades




Aegiali-Amorgos-Cyclades




Theodoros nous accueille avec une grande gentillesse et nous conduit jusqu'au studio "Panorama", tellement charmant... Une vraie maison de poupée grecque, à la décoration authentique et soignée, et une super terrasse. On adore !




Pano Gitonia-Potamos-Amorgos-Cyclades





Pano Gitonia-Potamos-Amorgos-Cyclades






Pano Gitonia-Potamos-Amorgos-CycladesPano Gitonia-Potamos-Amorgos-Cyclades






Pano Gitonia-Potamos-Amorgos-Cyclades





Ano Potamos et le restaurant Kamara


On visite la petite résidence puis montons à pied dans les ruelles fleuries d'Ano Potamos, en quête du restaurant Karama repéré au préalable. Le petit village est éclatant sous cette belle lumière et nous retrouvons ici le charme intemporel des Cyclades.




Ano Potamos-Amorgos-Cyclades





Ano Potamos-Amorgos-Cyclades





Ano Potamos-Amorgos-Cyclades





Ano Potamos-Amorgos-Cyclades





Ano Potamos-Amorgos-Cyclades



Sur les hauteurs du village, en position dominante nous parvenons à "Kamara", un joli restaurant où est servi une cuisine familiale et authentique. La bière est bien fraîche et la nourriture excellente, pas bien chère : beignets de courgette, salade d'aubergine, tsatsiki, meatballs, ragoût de chèvre (excellent Patatato !)... On se régale et on profite du cadre. Coup de cœur !




Restaurant Kamara-Ano Potamos-Amorgos-Cyclades




Ano Potamos - Ladaga


Nous reprenons la balade avec l'intention de rejoindre à pied Lagada par les sentiers, un autre village situé plus à l'est, en nous aidant de l'excellente carte Terrain maps d'Amorgos. 
Les ruelles étroites et petits escaliers d'Ano Potamos (en haut) et Kato Potamos (en bas) sont vraiment charmants, et la vue sur la baie est un enchantement, d'autant que la lumière est moins "dure" à cette heure de fin d'après-midi.




Ano Potamos-Amorgos-Cyclades






Kato Potamos-Amorgos-CycladesKato Potamos-Amorgos-Cyclades






Kato Potamos-Amorgos-Cyclades






Kato Potamos-Amorgos-Cyclades






Kato Potamos-Amorgos-Cyclades






Kato Potamos-Amorgos-Cyclades




Le chemin suit une ligne de côte à flanc de montagne : jolie vue d'ensemble sur Potamos.





Kato Potamos-Amorgos-Cyclades





Potamos-Amorgos-Cyclades




Tandis que la famille suit paisiblement le chemin, je m'entête à rejoindre une chapelle difficilement accessible, un peu plus en hauteur sur la droite, mais dont la position me paraît enviable. Au prix de quelques efforts dans les broussailles et les pierres, je parviens à ma petite chapelle, pour un point de vue de carte postale... Amorgos tu nous combles déjà !




Potamos-Amorgos-Cyclades






Aegiali-Amorgos-Cyclades






Aegiali-Amorgos-Cyclades






Amorgos-Cyclades





Lagada et Agia Triada


Je rejoins la famille qui m'attend à l'ombre sur un sentier maintenant pavé et bordé de murets en pierre sèche, que l'on suit jusqu'à notre arrivée à Ladaga.
Sur la droite incrustée dans la falaise se détache la chapelle Agia Triada, que nous verrons de plus près un peu plus tard.




Amorgos-Cyclades





Lagada-Amorgos-Cyclades





Lagada


Lagada est un village tranquille et adorable, entouré de végétation, ce qui est finalement plutôt rare sur ces îles greques. Comme en référence, ses rues pavées sont décorées de fleurs peintes en blanc.
Petites tavernes, jolis cafés, maisons fleuries, chapelles aux dômes bleus, tout ici respire la douceur et le respect d'une certaine authenticité.




Lagada-Amorgos-Cyclades






Lagada-Amorgos-Cyclades






Lagada-Amorgos-CycladesLagada-Amorgos-Cyclades






Lagada-Amorgos-CycladesLagada-Amorgos-Cyclades






Lagada-Amorgos-Cyclades






Lagada-Amorgos-Cyclades






Lagada-Amorgos-Cyclades




Par la route nous nous éloignons légèrement du village pour rejoindre le sentier aménagé bordé de figuiers qui monte jusqu'à la chapelle Agia Triada. Les dernières marches sont très escarpées, et le charme opère une nouvelle fois. La chapelle est toute pimpante, accrochée à la falaise. Quelle jolie vue sur le village et la vallée, jusqu'à la mer...




Lagada-Amorgos-CycladesAgia Triada-Lagada-Amorgos-Cyclades






Lagada-Amorgos-Cyclades






Agia Triada-Lagada-Amorgos-CycladesAgia Triada-Lagada-Amorgos-Cyclades






Agia Triada-Lagada-Amorgos-Cyclades






Agia Triada-Lagada-Amorgos-Cyclades






Agia Triada-Lagada-Amorgos-Cyclades




Le soleil est bas désormais, nous regagnons lagada et poursuivons la visite du village avant de prendre le chemin du retour. La lumière est propice à la déambulation, le village s'anime à l'approche du dîner.




Lagada-Amorgos-CycladesLagada-Amorgos-Cyclades






Lagada-Amorgos-Cyclades






Lagada-Amorgos-Cyclades






Lagada-Amorgos-Cyclades






Lagada-Amorgos-CycladesLagada-Amorgos-Cyclades






Lagada-Amorgos-Cyclades






Lagada-Amorgos-Cyclades






Lagada-Amorgos-Cyclades






Lagada-Amorgos-Cyclades






Lagada-Amorgos-Cyclades




Le sentier nous ramène vers Potamos dans la douceur du soir, le soleil est déjà couché mais les couleurs sont belles. Nous grimpons jusqu'à Pano Gitonia, puis les douches prises nous prenons la direction d'Aegiali pour dîner.




Aegiali-Amorgos-Cyclades






Potamos-Amorgos-Cyclades






Aegiali-Amorgos-Cyclades





Taverne To limani tis kyra katinas


Notre choix s'est porté sur la Taverne To limani tis kyra katinas, tenue par la famille de Theodoros. Assez touristique (nous devons attendre qu'une table à l'extérieur se libère) mais très sympa, et le repas est correct à prix raisonnable.




Taverne To Limani tis kyra katinas-Aegiali-Amorgos-Cyclades






Taverne To Limani tis kyra katinas-Aegiali-Amorgos-Cyclades






Taverne To Limani tis kyra katinas-Aegiali-Amorgos-Cyclades



Avant de repartir, nous faisons quelques courses pour nos petits déjeuners et pique-niques des prochains jours, puis regagnons Pano Gitonia.

C'est un fait : pour cette première journée, Amorgos nous a touchés en plein cœur, et nous n'avons qu'une hâte, d'être au lendemain pour poursuivre la découverte.

Revenir à la feuille de route ou continuer le voyage


2 commentaires:

Jean Florette a dit…

Bonsoir,

J'attendais avec impatience votre nouveau périple et je ne suis pas déçu, je suis très curieux de la suite. Je vous accompagne depuis le premier reportage sur les Cyclades : Paros, Snifos, Milos. J'adore, je reviens du Myanmar et j'ai été conquis.

Vos photos elles sont magnifiques ainsi que vos commentaires. Vos voyages sont hyper bien préparé. Beaucoup de travail en amont. C'est ce que je fais aussi, pour ne pas regretter au retour. Vous commencez très fort sur ces îles, car je les connais trop bien. Maintenant, j'y vais presque chaque année : 4 semaines, dans mes îles de charme en mer Égée.

j'ai juste un doute sur koufounissi car je n'y vais plus "trop bétonné" et 4 jours je pense que c'est beaucoup trop " déçu de mes anciens souvenirs de 1990" sur cette île.

Que la fête commence "plaisirs" de vous lire.

Merci de nous faire partager vos beaux reportages.

Iakovos un Amoureux des îles de la mer Égée

Fab a dit…

Cher Iakovos,
Je me rappelle parfaitement de nos échanges, notamment par le biais d'un forum bien connu, lors de la préparation de ce voyage.
Je vous remercie pour votre fidélité, et surtout pour votre message qui me va droit au cœur.
Je comprends tellement votre attachement pour ces îles... j'en suis désormais un peu (beaucoup ?) addicted également !
Nous aimons parcourir le monde, mais je reviendrais volontiers chaque année, comme vous, dans les Cyclades.
Sans trahir la conclusion du voyage, Pano Koufonissi, quoique certains paysages côtiers y soient absolument magnifiques, n'a que peu d'intérêt (beaucoup, beaucoup trop de monde, et aucun intérêt à l'intérieur des terres). Nous aurions dû choisir Schinoussa ou Iraklia.
Cependant je dois avouer que notre journée sur Kato Koufonissi fut superbe !
Je serai heureux de vous lire plus concernant le Myanmar :)
A très bientôt, et au plaisir de l'échange !
Fabrice