Philippines - jour 18 : Coron - Paysages karstiques sublimes et snorkeling*****


Mercredi 28 mars

Island hopping à la découverte de Coron

  • Kayangan Lake
  • Siete Pecados
  • Barracuda Lake
  • Twin lagoons
  • Coral garden
  • Banol beach
  • Skeleton wreck
  • Atwayan beach


Twin lagoons - Coron - Philippines



Après une belle nuit nous nous levons tôt et prenons notre petit déjeuner déposé sur la petite terrasse de notre chambre. Nous avons prévu une sortie à la journée en bateau (pour changer !) à la découverte des merveilles de l'île de Coron. Nous avions pris contact au préalable avec Krish Masong, un habitant organisant des tours privés, repéré sur un autre blog. En réalité ce n'est pas avec lui personnellement que nous partirons mais cette journée restera parfaite (compter 1350P par personne auxquels se rajoutent les droits d'entrée sur chacun des sites, soit en cumulé 1400P au total, ce qui ramène la journée à 3100P soit 54€ pour le tour privé à deux).





P'tit dej au Bay Area Coron

A 7h30 un tricycle passe nous prendre (nous souhaitions partir tôt pour éviter la foule sur les sites, c'est l'avantage des tours privés) et nous achemine vers le port où nous avons débarqué la veille. Là un bateau nous attend et nous sommes accueillis par Wing, notre capitaine du jour, Jedan, notre guide, et Eng-Eng l'homme à tout faire. L'équipage sera au top, d'une gentillesse à toute épreuve et au petits soins toute la journée. Et chose importante, le timing sera parfaitement géré de sorte qu'à aucun moment nous serons importunés par la surfréquentation. Car Coron est sublime et ça commence à se savoir...


En bateau vers Coron


Après avoir loué des palmes dans une échoppe non loin du marché pour nos pauses snorkeling, nous quittons la jetée vers 8h et partons vers l'île de Coron.













A peine peuplée, cette île aux abords abrupts et ciselés dégage une ambiance mystique. Ses habitants, le peuple Tagbanua, vouent un culte aux sept lacs intérieurs que compte l'île, tous sacrés et ardemment protégés. Sur ces sept lacs seuls deux se visitent, et l'accès y reste malgré tout limité (une toute petite partie est visible).













Kayangan Lake


Wing nous amène directement au Lac Kayangan encore vide de visiteurs à cette heure matinale.
L'approche est déjà superbe. Nous retrouvons le paysage de falaises karstiques de la baie de Bacuit, dans une ambiance toutefois plus montagneuse.





















Nous débarquons sur une jetée aménagée dont les dimensions peuvent aisément augurer du bazar qui doit régner aux heures d'affluence...
Jedan nous accompagne et nous partons à l'ascension de la montagne, un chemin escarpé mais bien équipé. Nous faisons une pause sur une avancée permettant une vue spectaculaire sur la baie...









De l'autre côté, en contrebas, nous accédons au fameux lac. D'une profondeur moyenne de 25m, la particularité des lieux est que l'eau y est très chaude (volcanisme) et composée de 70% d'eau douce et 30% d'eau salée. C'est magnifique et encore très calme.














Une ligne d'eau marque la limite de visite et de baignade. Nous laissons nos affaires sur la passerelle en bois et nous jetons à l'eau qui est d'une limpidité absolue. Les fonds sont très étranges, lunaires presque.














Quelques groupes commencent à arriver, il est l'heure pour nous de partir.


Siete Pecados


A quelques minutes seulement du Lac Kayangan, non loin des côtes de Busuanga, nous arrivons sur le site de Siete Pecados qui doit  son nom aux sept minuscules îlots qui le composent. Réputé pour la qualité du snorkeling, nous sommes heureux d'être les premiers de la journée à y débarquer.





Siete Pecados - Coron - Philippines
Siete Pecados


Et en effet, c'est sublime. Il y a très peu de fond, et l'idée est de se balader entre les îlots pour y contempler les merveilles qu'ils abritent.
Nous passons donc un long moment à nager avec les tortues, observer les poissons chirurgiens, les étoiles de mer, et nous trouvons même une colonie de balistes titans dont de très jeunes spécimens. La qualité des coraux y est aussi remarquable.
Superbe...


























































































































Barracuda Lake


Nous repartons vers Coron pour nous rendre au second lac visitable de l'île : Barracuda lake. L'approche est magnifique, et dans le même principe que le précédent il faut faire une courte grimpette dans les rochers pour atteindre la passerelle qui rejoint le lac. Les caractéristiques sont également à peu près identiques. L'eau du lac est à 38° et  est composée d'alternance de couches d'eau douce et salée ce qui lui donne une couleur bleu spectaculaire. Là encore nous ne sommes vraiment pas gênés par la foule.





En chemin vers le Barracuda lake





Barracuda Lake



























Twin Lagoons


Un peu plus au sud du lac Barracuda  nous atteignons le site de "Twin Lagoons", composé comme son nom l'indique de deux lagons jumeaux reliés par une faille dans la roche.

































Pour cette visite nous décidons de louer un kayak double (sup 1000P tout de même, mais ça vaut le coup) et partons  à la découverte des lieux. Une première anse entourée de falaises spectaculaires nous amène au fameux passage. De l'autre côté le lagon jumeau est magnifique, mais le paysage est un peu terni par la "foule". 




















Grâce à notre kayak nous faisons le tour des différentes criques qui entourent les lagons.
C'est sublime, peut-être l'un des plus beaux paysages karstiques de tout notre séjour.
L'eau est d'une pureté et d'une couleur incroyables, le relief et la végétation sont spectaculaires.
Quel moment !!













































Coral Garden


Jedan nous propose d'attacher le kayak au bateau et de nous tirer jusqu'au jardin de corail (Smith Coral garden) situé à seulement quelques minutes, façon ski nautique. On est bien contents de traverser la baie cheveux au vent ! Jedan enfile son matériel de snorkeling et se met à l'eau avec nous pour nous accompagner pendant la balade. La faune est riche et variée, et que dire des coraux, multiformes, multicolores... Vraiment exceptionnel.





























































Banol beach


Juste dernière la pointe rocheuse de Coral garden se "cache" la plage de Banol. Une crique magnifique frangée de sable blanc et enserrée par la roche et la végétation (dont un spectaculaire frangipanier) , aménagée de quelques cabanes destinées à accueillir les groupes venus pique-niquer. Il y a un peu de monde à notre arrivée, mais finalement  tout ce petit monde s'en va et nous profitons du cadre à notre guise. Nous grignotons un morceau à l'ombre d'une varangue : gâteaux, chips achetés au 7 Eleven la veille au soir, que nous partageons ensuite avec notre équipage.
































Skeleton Wreck


Nous quittons Banol beach vers 15h pour nous rendre plus au sud sur un autre site de snorkeling (voire de plongée libre) nommé "Skeleton Wreck".
La particularité de l'endroit est qu'une épave, rongée par l'eau salée et colonisée par les coraux est échouée à 10/15 mètres, donc bien accessible au commun des mortels.
Il faut savoir que la baie de Coron est réputée pour les plongées sur épave. En effet, elle fut le théâtre de combats nourris lors de la seconde guerre mondiale : en 1944, nombre de navires japonais y furent coulés par la flotte aérienne américaine basée dans la région. Plusieurs épaves sont donc accessibles, mais la plupart aux plongeurs expérimentés. C'est ce qui fait l'intérêt de la "nôtre", qui est donc très facile d'approche.
Le "squelette" de l'épave s'offre à nous, et nous plongeons en travaillant notre apnée. Jedan nous accompagne et nous fait la démonstration de son expérience de plongeur confirmé.
































Atwayan beach


L'heure est à nouveau à la détente. Après avoir sollicité notre avis, Wing nous conduit à une autre plage située non loin, la plage d'Atwayan.
Seule une autre bangka est présente, avec une famille de philippins qui nous font profiter de leur bonne humeur. L'endroit reste toutefois bien tranquille et nous buvons une bière bien fraîche achetée à la buvette locale.















Vers 17h nous remettons le cap pour 30 minutes environ jusqu'à Busuanga et Coron-ville alors que le jour décline.



























Nous remercions chaleureusement notre équipage qui a été vraiment au top.
Grâce à eux nous avons passé une journée de rêve et avons pu éviter tous les désagréments des tours touristiques A, B, C, D....  et ainsi personnaliser notre circuit. 

Plutôt que rentrer en tricycle nous faisons le chemin retour à pied par les rues populaires et animées de Coron. Arrivés à l'hôtel nous prenons une bonne douche, nous nous reposons un moment puis cherchons un endroit où dîner.





Ruelle de Coron




Les fameux tricycles




La surprise de notre hôtel : le chemin mène à une petite jetée et des habitations sur pilotis donnant sur la baie







Ce soir nous jetons notre dévolu sur le Brujita Bar & Restaurant : un resto très sympa à la jolie déco. 















Quoiqu'un peu bruyant, l'accueil y est cordial, les cocktails sont excellents et les plats simples mais vraiment bons !
Une bonne soirée pour clôturer cette superbe journée sur Coron...







2 commentaires:

Isa a dit…

Fou comme le ressenti peut être différent selon les conditions de visite... Pas de tour privé, pas de soleil, notre impression n'est pas du tout la vôtre.
Concernant le prix de votre tour, il faut savoir que tout a bien augmenté depuis votre passage et que le moindre tour est à 1300 php/p, et en tour privé on tourne à 5000 php/2 (83€), sites inclus mais sans repas.
Ceci dit, on aurait surement apprécié les lieux différemment en tour privé...
Je reste toujours très fan de tes photos sous-marines !!

Fab a dit…

Hello Isa,
En effet, pour nous toutes les conditions étaient réunies, le tour fut parfait.
Nous ne sommes pas passés par une vraie agence, c'est peut-être pour cela que le prix était moindre.
Dans ce genre de coin, si l'on peut se permettre de privatiser, je pense que c'est idéal. Départ matinal, retour après tout le monde, visites en décalé... Et pour la météo il faut croiser les doigts !
Merci pour les photos sous-marines :))
A très bientôt