Bali - jour 20 : De Gili Meno à Jimbaran par les rizières de Sidemen


Jeudi 20 mai



  • Traversée Gili Meno - Trawangan - Amed
  • Route vers Sidemen
  • Sidemen : déjeuner et rizières
  • Route vers Jimbaran
  • Accueil à Aahh Bali B&B
  • Soirée et dîner “feu d’artifice” à Jimbaran


Rizières de Sidemen - Bali



Nous nous levons vers 6h30 et préparons rapidement nos sacs pour pouvoir profiter d’un bon moment face à la mer (un peu trop rapidement peut être, puisque je laisse une veste dans la penderie… il faut dire qu’ici elle n’a pas beaucoup servi).


Gili Meno - Bali Lombok
"Rinjani du matin, tout va bien" - proverbe Menoïen

L’heure est venue de quitter Gili Meno. Nous prenons rapidement nos petits déjeuners et réalisons notre check-out avec Peter. Nous saluons l’équipe puis nous nous chargeons de nos sacs à dos. C’est parti pour un quart d’heure de marche sous un soleil déjà bien brûlant…


Traversée Gili Meno - Trawangan - Amed


Nous arrivons à 8h40 au guichet de vente des billets pour la traversée en bateau vers Trawangan et nous acquittons des 35000 IDR / personne (soit 4,70€ pour deux). Le timing est bon puisque le départ est prévu à 8h50. De Trawangan, notre traversée avec Amed Sea Express est déjà réservée et le bateau doit quitter l’île à 10h30.


Gili Meno - Bali Lombok


Le groupe de voyageurs formé, il nous faut rebrousser chemin car le bateau accoste un peu plus au nord, directement sur le sable. Soit, nous sommes donc repartis pour quelques minutes de marche. Nous partons finalement aux environs de 9h, sans problème.


Gili Meno - Bali Lombok


A notre arrivée sur Trawangan nous constatons à nouveau la différence flagrante de fréquentation avec Meno, ne serait-ce qu’à dénombrer les bateaux au mouillage le long de la côte…


Gili Meno - Bali Lombok


Gili Meno - Bali Lombok


Gili Trawangan - Bali Lombok


Renseignement pris, nous nous dirigeons vers le Sama Sama Café devant lequel notre bateau pour Amed devrait se présenter aux environs de 10h, soit 45mn plus tard. A notre arrivée à Amed, le chauffeur réservé par Gede de Solaluna Homestay (voir le jour 16) devrait nous attendre.

En attendant, nous buvons un coca bien frais au Sama Sama café, face à la mer et bien à l’ombre. Le bateau arrive à peu près dans les temps, mais repart avec une bonne vingtaine de minutes de retard. Embarquement depuis la plage, comme il se doit.


Gili Trawangan - Bali Lombok

Gili Trawangan - Bali Lombok


Avant de nous diriger vers Amed, nous faisons une halte pour débarquer des voyageurs sur Gili Air : front de mer en travaux, pas mal de bateaux, du monde au quai et dans les bars alentours. Certes ce n’est pas Trawangan, mais nous ne regrettons toujours pas notre petite île, conscients que l'on ne peut limiter Gili Air à cette seule image.


Gili Air - Bali Lombok
  

Rien d'extraordinaire sur la photo suivante, mais on y voit les 3 îles. De la gauche vers la droite : Trawangan, Meno et Air.


Les îles Gili - Bali Lombok


Nous faisons une nouvelle halte sur Lombok située juste en face, également pour débarquer et embarquer des passagers, et c’est finalement vers 11h35 que nous mettons définitivement le cap vers Amed où nous arrivons à 12h45 après une traversée très tranquille sur une mer calme. Nous croisons deux familles de dauphins, dont l'un d'eux saute à proximité directe du bateau sur lequel c’est tout à coup l’effervescence.


Bali
Arrivée sur Bali...


Amed - Bali
Et retour à Amed
Putu, le chauffeur “commandé” par Gede nous attend comme prévu à l’arrivée, pancarte à la main. Accueil chaleureux voire amical, super souriant le Putu. On se sent bien, de retour sur Bali !


Sidemen


Sans nous attarder, nous cheminons vers Sidemen par de charmants villages et nous arrivons dans la zone des rizières vers 14h30. Notre premier objectif est toutefois de manger, et nous trouvons assez rapidement un petit restaurant situé au milieu des rizières : le Lihat Sawah qui est également une agréable guesthouse.


Sidemen - Bali


L’accueil y est charmant et l’on se régale de nos plats d’influence thaïlandaise dans ce joli cadre.


Lihat Sawah - Sidemen - Bali


Nous faisons ensuite un courte balade en nous rapprochant des rizières. Belles maisons traditionnelles, temples dans les rizières… Le cadre est magnifique, verdoyant, très apaisant. Petit coup de cœur pour le site, et nous regrettons déjà de ne pas séjourner ici quelques nuits. Mais le temps presse, nous avons pas mal de route à faire.


Rizières de Sidemen - Bali


Rizières de Sidemen - Bali


Rizières de Sidemen - Bali


Rizières de Sidemen - Bali


Rizières de Sidemen - Bali


Rizières de Sidemen - Bali


Rizières de Sidemen - Bali


Rizières de Sidemen - Bali


Rizières de Sidemen - Bali



Route vers Jimbaran


Petite pause pour admirer le paysage. Les autels qui jalonnent la route ainsi que les répétitions des gamelans que nous pouvons entendre annoncent les prochaines cérémonies de pleine lune.


Route de Sidemen à Jimbaran - Bali


Route de Sidemen à Jimbaran - Bali


Route de Sidemen à Jimbaran - BaliRoute de Sidemen à Jimbaran - Bali


Nous rejoignons la route principale près de Klung-Klung, une 2 x 2 voies que nous suivons en direction de Denpasar. Le relief est plus plat, les rizières laissent la place à la ville. A l’approche de la “capitale” la circulation se densifie nettement, jusqu’à devenir totalement saturée au niveau de Sanur. Nous retrouvons à regret le brouhaha et l’agitation de ces agglomérations. Nous passons Sanur, Kuta et l’aéroport puis arrivons enfin à Jimbaran. 1 heure pour faire les 20 derniers kilomètres… 

Notre guesthouse, Aahh Bali Bed & Breakfast se situe dans un quartier tranquille de la ville. Putu s’est repéré au préalable, donc nous y arrivons sans chercher vers 18h15, heureux tous trois de quitter les derniers embouteillages. Nous pensons avec nostalgie au vert tendre des rizières et au bleu azur de Gili Meno.


Accueil à Aah Bali B&B


Heureusement, l’accueil à Aah Bali est très cordial et, après avoir réglé et salué Putu, nous prenons rapidement possession de notre chambre, une suite immense et confortable au mobilier disparate mais non sans charme. La, ou plutôt LES salles de bain sont très grandes également (intérieure et extérieure !).
L'équipement est très complet et Bob et sa famille, nos hôtes, font preuve de nombreuses petites attentions. 


Aahh Bali B&B - Jimbaran - Bali


L’ensemble a donc beaucoup de charme et la petite piscine, entourée de verdure et de sculptures, en rajoute encore. La demeure, ancienne et typiquement balinaise, est construite en pierre de taille, mais à cette heure (il fait presque nuit) nous n’en avons qu’un modeste aperçu. Un lieu original avec de la personnalité, parfait pour débuter ou terminer son séjour balinais car ça tombe bien : l’aéroport est situé à proximité.


Aahh Bali B&B - Jimbaran - Bali


Nous rejoignons Bob avec qui nous discutons un moment : il nous donne quelques noms de restaurants et nous indique comment accéder à la grande plage située à une vingtaine de minutes à pied, laquelle rassemble toute l’animation en fin de journée.
Nous sommes donc partis le long de la route très empruntée mais mal éclairée qui nous mène à la plage.


Soirée sur la plage de Jimbaran


Nous découvrons une large baie entièrement bordée de nombreux restaurants qui installent leurs tables et chaises directement sur sable. Il y a un monde fou et c’est très animé. De petites bougies et lampions sont posées sur les tables, des groupes musicaux font le spectacle, les touristes se prêtent au jeu des chants et danses, l’air est saturé de fumée des barbecues géants de chaque restaurant. Evidemment tout cela n’est pas tout à fait notre genre, mais nous ne trouvons finalement cela pas désagréable. C’est même assez drôle de voir les gens attablés se lever brusquement et partir en courant, leurs tables tout à coup envahies par la mer qui monte rapidement…


Plage de Jimbaran - Bali


Plage de Jimbaran - Bali


Suivant les conseils de Bob nous nous installons au Teba Mega et commandons directement une bière bien fraîche en guise d’apéro. Disons le tout de suite : tous les restos de la plage de Jimbaran proposent peu ou prou la même formule, plus ou moins chère selon le cadre : poisson grillé, légumes/salade et riz. Mais attention : il ne faut pas prendre la formule “toute prête” qui est un vrai attrape touriste, chère et sans contrôle sur la qualité du poisson.
Il faut demander à aller en cuisine et choisir son poisson, qui est alors vendu au poids, et en apprécier la fraîcheur. C’est donc ce que nous faisons : je choisis une belle bête qui nous rejoint quelques minutes plus tard, grillée et bien cuite, aromatisée d’une sauce “caramélisée”. Eh bien on est peut-être bons clients, mais contre toute attente on a bien mangé. Et même si c’est plus cher que la majorité de nos restos balinais (318 000 IDR soit 21€), on estime en avoir eu pour notre argent. C’est copieux et le poisson est de très belle taille. Pas de la grande gastronomie certes, mais ça se tient.


Plage de Jimbaran - Bali



Plage de Jimbaran - Bali


Comme pour saluer notre dernière soirée à Bali, un feu d’artifice est tiré depuis la plage. Les “aaaah” et les “ooooh” de la foule attablée ponctuent les explosions multicolores, les groupes musicaux se déchaînent entre les tables voisines…


Plage de Jimbaran - Bali


Nous quittons finalement cette sympathique ambiance, pas mécontents de retrouver le calme de notre chambre et notre grand lit douillet. Demain une longue journée nous attend, avant notre départ dans la soirée.

Revenir à la feuille de route ou aller au jour suivant

Plage de Jimbaran - Bali



2 commentaires:

Rabea van caam a dit…

Hello Jai une question
Putu, le chauffeur “commandé” par Gede , peux tu me donner les coordonnees, et me dire combien sa ta coute de Amed a Jimbaran en voiture du coup .
Merci mille fois et super ton blog je men inspire
bonne annee !
Rabea

Fab a dit…

Bonjour Rabea,
Merci pour votre visite sur le blog :-)
Je n'ai pas les coordonnées de Putu, désolé...
En revanche la course a été de 600 000 IDR (environ 40€), en incluant les arrêts à Sidemen et environs, donc trajet indirect.
Bons préparatifs !
Meilleurs voeux également
Fabrice