Birmanie - jour 12 : Bagan en ballon - Old Bagan


Lundi 23 janvier

Les 🌵 représentent les endroits que nous avons préférés sur Bagan (oui, parce que "dans Bagan, il y a des cactus !")

  • En ballon au dessus des temples de Bagan !!🌵
  • Alo-Daw-Pyi
  • Complexe monastique Shwe-Nan-Yin-Taw 🌵
  • Temple Ananda
  • Thatbyinnyu
  • Balade dans Old Bagan à pied : Shwegûgyi, Maha Zedi, Nat Hlaung Kyaung, Patho Thamia, Mingalar Kyaung 
  • Village de Minkaba : Temple de Manuha, Nam Paya (hindouiste)
  • Balade à pied autour d'Apeyadana temple 🌵  et Nagayon🌵
  • Coucher de soleil en trois partie, et retour au monastère Shwe Man Yin Taw
  • Alo-Daw-Pyi en nocturne 🌵
  • Dîner au Weather Spoons - Nyaung-U





Lever 4h30... Nuit courte, mais ce jour est un grand jour : nous découvrons Bagan par les airs ! Une folie qui nous a valu quelques économies... Mais quelle expérience !


En mongolfière sur la plaine de Bagan 🌵


Dernier contrôle au "matos photo", on se couvre bien et on descend attendre le van de l'agence "Oriental Ballooning" qui passe nous chercher devant la guesthouse vers 5h30.
Quelques minutes après, nous sommes sur la zone de préparation et d'envol des ballons, un grand champ où sont regroupés les 3 compagnies qui proposent le survol de la plaine de Bagan.





L'accueil est excellent, ambiance très "British" (les pilotes de la compagnie, très expérimentés, sont originaires des quatre coins du monde : Kenya, Afrique du Sud, Australie, Canada...). On se sent parfaitement en confiance.
Le personnel contrôle le matériel d'allumage, puis on a droit à un petit briefing concernant les consignes de sécurité et le déroulement du vol. Nous avons réservé une petite nacelle : seulement 8 personnes, 2 dans chaque angle, le pilote au centre (les autres sont pour 16 personnes). C'est un peu plus cher, mais tant qu'à faire (et au point où on en est !), autant d'éviter de se battre avec son voisin pour la vue... !








Les clients sont répartis par pilote, donc par ballon, dans la bonne humeur puis nous attendons le départ devant nos nacelles respectives. Nous regardons les puissantes souffleries pousser l'air froid dans la toile, puis l'air chaud des brûleurs. Les ballons gonflent progressivement, dans la lumière du petit matin. C'est la première fois que l'on tente une telle expérience, on en est tout émus.













Nous voyons les ballons décoller les uns après les autres, puis c'est notre tour vers 6h. Nous suivons les consignes, baissés dans la nacelle pour le décollage, puis nous pouvons nous redresser et le rêve commence !








Le ballon traverse toute la plaine, de Nyaung U à New Bagan, du nord-est au sud-ouest.
La météo est parfaite, et que dire de la synchronisation avec le soleil levant !
Je ne vais pas vous assommer de superlatifs, l'expérience est juste magique. En douceur, dans le calme, pas de bruit, paysages exceptionnels....


















Le pilote permet au ballon de descendre régulièrement, ce qui offre des vues plus rapprochées sur les temples, puis il remet les gaz pour de fantastiques vues d'ensemble.































Il fait également tourner la nacelle, pour que chacun puisse profiter du spectacle à 360°.
Les autres ballons évoluent autour de nous telles des gouttes en suspension, c'est très poétique et romantique !




























La lumière rasante prolonge l'ombre des arbres et des temples...



















De minute en minute, les couleurs et l'ambiance changent.
La première partie du vol s'effectue au dessus de la zone archéologique principale, la fin au dessus des villages et des parcelles de cultures.



































Après un peu plus d'une heure de vol nous perdons définitivement de l'altitude et nous rapprochons du champ où atterrissent les "Oriental balloons". Notre pilote maîtrise parfaitement cette phase, et nous nous posons tout en douceur, récupérés par l'équipe au sol qui maintient la nacelle droite (oui ce serait dommage qu'on se ramasse dans la poussière après tout ça). Applause !
































Dans une ambiance très conviviale nous sommes accueillis devant un large buffet : champagne et fruits frais pour tous ! Et c'est l'heure de la remise des diplômes, on est pas peu fiers.



















La compagnie a évidemment tout prévu (en même temps, vu le prix...) : un van nous ramène en 45mn environ jusqu'à Nyaung-U, après avoir déposé au fil des hôtels nos camarades d'aventure.
Vers 9h15 nous sommes de retour à la Saw Nyein San Guesthouse.






Une expérience vraiment incroyable dont on gardera un souvenir ému, c'est sûr !
Par contre, si ça vous tente, pensez à réserver bien à l'avance. C'est cher, mais très couru.

Pour l'heure on se remet de nos émotions devant un copieux petit déjeuner puis dressons le programme de la suite de la journée. Nous partons sur les routes de Bagan avec notre e-bike vers 10h15, pour un premier arrêt au temple Alo-Daw-Pyi.
Comme hier nous posons le scooter et partons en balade.



Zone du Alo-Daw-Pyi temple


La pagode Alo-Daw-Pyi a été bâtie au 11ème s. Elle est très visitée par les Birmans. Les nombreuses donations lui ont permis d'être bien restaurée, aussi bien à l'intérieur (très belles peintures murales) qu'à l'extérieur. Le stupa est entièrement doré à la feuille d'or. Jolie ambiance, et nombreuses offrandes sous forme de fleurs, fruits, coupelles de riz...
















Nous nous baladons dans les jolis temples aux environs. Joli temple Ywa-Haung-Gyi avec son grand bouddha couché.













Nous traversons la route et prenons une belle piste qui nous amène au complexe monastique Shwe-Nan-Yin-Taw, qui restera l'un de nos ensembles préférés.


Complexe monastique Shwe-Nan-Yin-Taw 🌵


C'est une série de petits temples et de petits bâtiments (dont on devine que certains devaient abriter les cellules des moines), entourés de terrasses et de jolis cheminements fleuris.










Dans les champs aux abords du complexe, les habitants s'affairent.

























Sur l'arrière, un petit temple est fermé par une grille... enfin en apparence car la grille est simplement rabattue, le cadenas n'est pas fermé. Alors on pénètre dans l'obscurité et on avance pieds nus sans être trop regardant sur ce sur quoi l'on marche. On trouve les escaliers étroits qui nous conduisent sur une petite terrasse. Vue superbe. On décide que ce sera notre QG pour un futur coucher de soleil.
Ce coin est vraiment charmant. On recommande !
























Nous regagnons le scooter en filons jusqu'au temple Ananda.


Ananda Temple


C'est l’un des temples phares de Bagan, tout de blanc vêtu. Le stupa central, dont la tour en épi culmine à 55m, est hélas en rénovation suite aux dégâts occasionnés par le tremblement de terre d'août dernier. Bâti en 1105 par le roi Kyanzittha, ce temple est relativement grand et il est très vénéré par les Birmans.










Le corridor extérieur compte plus de 1000 sculptures, et à l'intérieur siègent 4 grands bouddhas en bois doré classiquement positionnés aux quatre coins cardinaux. Seuls ceux du nord et sud sont d'origine, les deux autres ayant été détruits par un incendie.




















Thatbyinnyu temple


Nous poursuivons en scooter jusqu'au temple de Thatbyinyu, situé dans l'enceinte d'Old Bagan.
Très beau temple, imposant, assez ressemblant à Gawdawpalin visité la veille. A noter que c'est le plus haut temple du site (61m). Bâti au 12ème s., c'est aussi l'un des premiers temples à être construit sur 4 étages. L'intérieur est décevant, en revanche.







Nous avançons à pied dans Old Bagan et égrainons les temples par d'agréables chemins. Chaleur et poussière au rendez-vous !


Balade dans Old Bagan


Shwegûgyi temple, dont l'histoire tourmentée (un sombre parricide royal) ne fait pas oublier la superbe vue alentours.... (notamment sur le temple Thatbyinyu)





























Maha Zedi, avec son beau stupa en cloche et son socle en terrasses...










Nat Hlaung Kyaung, principal temple hindou de Bagan, dédié à Vishnu...
et Patho Thamia, un des plus anciens de Bagan puisque sa construction remonterait au 10ème s. Belles fresques de style bouddhique Môn qu'une gardienne nous fait découvrir sous l'éclairage embrumé de sa lampe torche.








Non loin le très charmant temple Mingalar Kyaung, avec ses escaliers gardés par deux majestueux (lions ?) et sa petite terrasse.














Pause coca à l’ombre en guise de repas de midi… Nos petits-déjeuners sont tellement copieux que nous nous contentons de peu.


Sud d'Old Bagan et Myinkaba


Nous rejoignons l'e-bike puis quittons Old Bagan vers le sud pour arriver au village de Myinkaba.

Le temple de Manuha abrite à l'avant un grand bouddha doré à la feuille d'or, et à l'arrière un imposant bouddha couché d'une quinzaine de mètres de long, représentant Gautama souriant, apaisé, quoique bien à l’étroit dans cette petite alcôve.

















Un peu plus loin sur la gauche se trouve le temple Nam Paya (hindouiste), bâti au 11ème s. un des rares temples à avoir été bâtis en grès. A l'intérieur, les piliers ont été joliment sculptés (divinités hindoues) et les murs bénéficient de très beaux bas-reliefs, dont on dit qu’ils comptent parmis les plus beaux de Bagan. Souvenirs d’Angkor !

















Autour des temples Apeyadana 🌵et Nagayon


Un peu plus au sud nous abandonnons à nouveau notre monture pour explorer à pied la zone située autour du temple Apeyadana.
Nous marchons un moment sur les sentiers et les pistes, grimpons entre les ronces, allons de temple en temple dans une ambiance vraiment sympa, et sans touristes.

















Nous atteignons Apeyadana situé non loin de la route. Très beau temple, qui porte le nom d’une princesse, amante du prince Kyanzittha, fils de Anawrahta grand bâtisseur de Bagan. Les salles et corridors sont décorés de très belles fresques du 11ème s. figurant des divinités hindoues, que nous contemplons dans l’obscurité éclairés de nos torches. Ces découvertes intimes sont particulièrement agréables et singulières.




















Nous traversons la route attirés par deux temples, Kya Sin et Nagayon temple, particulièrement bien préservés.
La terrasse de Nagayon 🌵 est accessible, hélas pour moi le passage est bien trop escarpé donc je laisse Audrey profiter de la très belle vue. Nous quittons les lieux car le soleil va bientôt se coucher, nous partons donc en quête de “Ze place to be” où nous pourrons profiter ensemble du spectacle.





























Coucher de soleil en trois services


A travers les pistes ensablées nous gagnons tout d’abord le temple Law-Ka-Ou-Shaung mais hélas encore une fois la terrasse est trop escarpée pour moi, donc on file….








…. jusqu’à la très courue Shwe-San-Daw Pagoda… Trop courue… L’impression que les touristes débarquent ici par bus entiers pour admirer un coucher de soleil finalement gâché par cette ambiance sans intimité et bruyante. Je me contente du premier niveau, Audrey monte jusqu’au second, mais nous ne sommes pas fan...


















Alors malgré la luminosité en déclin, nous décidons de fuir les lieux et filons rapidement vers notre monastère du matin  Shwe Man Yin Taw, notre oasis de tranquillité dans la plaine de Bagan.
Dans l’obscurité du crépuscule nous nous faufilons jusqu’à la petite terrasse et admirons les belles couleurs de cette fin de journée. Le ciel est magique, cotonneux, une toile de maître.
Un moment tellement tranquille dont nous profitons seuls, évidemment.





















Retour à Alo-Daw-Pyi 🌵


Il fait nuit lorsque nous reprenons la route en direction de Nyaung U.
Sur notre gauche, le temple Alo-Daw-Pyi scintillant dans la nuit impose un nouvel arrêt.
Il y a encore foule, principalement des Birmans à cette heure.
Un groupe de nonnes est en plein recueillement, leurs prières et murmures emplissent l’atmosphère.
Nous restons un moment à les écouter puis sortons du temple.




















Assis sur un banc à côté d’une famille birmane, nous les observons sortir en file birmane indienne.
Les enfants de la famille, deux petites filles adorables, se joignent à nous et se prêtent volontiers au jeu des photo. Elle sont ravies de poser avec nous. Moment très sympa !














La fatigue de cette belle et longue journée nous oblige à repartir vers Nyaung U, et nous arrivons en ville par le quartier des restaurants, sur Yar-Khin-Tar road, vers 19h15.


Dîner au Weather Spoons - Nyaung-U


Nous visons le restaurant Weather Spoons recommandé par le Routard et les internautes, et où nous trouvons sans difficulté une table malgré la fréquentation. Réputation non usurpée : excellent accueil et jolie déco, on se régale de plats d'inspiration thaï (très bons green curry et poulet sauté au basilic) et surtout en entrée l’authentiquement birmane Tea leaves salad (salade aux feuilles de thé fermentées garnie de cacahuète pilée, noix de cajoux, ail...) absolument délicieuse. On recommande.


















Nous sommes de retour vers 21h à Saw Nyein San Guesthouse, et nous gagnons nos lits sans nous faire prier après une bonne douche. Quelle journée ! Et une belle nuit en perspective, nos esprits en apesanteur au dessus des temples de Bagan, à l’image de votre inoubliable balade du matin…


Revenir à la feuille de route ou aller au jour suivant




Aucun commentaire: