Cyclades - jour 14 : Koufonissia - Kato Koufonissi


24 août

  • En bateau le long de Glaronisi
  • Arrivée à Kato Koufonissi - baie de Nero
  • Baignade dans une crique tranquille
  • Promenade le long de la côte
  • Détis, une petite baie isolée (coup de cœur)
  • Taverne Venetsanos pour se rafraîchir
  • Cocktails au coucher de soleil au bar Sorokos (coup de cœur)



Detis bay - Kato Koufonisi - Koufonissia - Cyclades



Ce matin on se retrouve tous pour le petit déjeuner, toujours aussi copieux et agréable. L'objectif de la journée est de nous exiler sur Kato Koufonisi, l'île "jumelle" de Pano Koufonisi, que l'on aperçoit de l'autre côté du bras de mer.
Elle est accessible en bateau par un service de navettes organisé par Prassinos tours, la même compagnie qui relie les différentes plages de l'île principale, pour ceux qui auraient la flemme de marcher.





Pour 5 euros l'aller-retour par personne, c'est LE moyen de passer une journée idyllique au calme dans cette partie des petites Cyclades, si tant est que l'on aime les paysages sauvages et la nature. C'est possible d'y dormir en respectant les lieux, le camping sauvage y est toléré dans certaines parties proches de la côte sud. Une taverne agréable y est installée, et un retour tardif permet d'y dîner avant de revenir sur Pano Koufonissi en soirée.
Nous arrivons donc tôt pour acheter nos billets, pour être certains d'avoir des places sur le premier bateau, pas très grand, qui part à 11h.


Glaronisi


La traversée est assez courte et le bateau passe d'abord à l'est de l'îlot de Glaronisi où nous nous étions baignés quelques années plus tôt (et où je m'étais décoré le pied droit de plusieurs dizaines d'épines d'oursin, mais c'est une autre histoire). Ce minuscule bout de rocher est magnifique : ses côtes bordées de plages de graviers dorés semblent taillées aux ciseaux à cranter et sont truffées de grottes sous-marines. Et que dire de la couleur de l'eau...
Le capitaine est sympa puisqu'il passe tout doucement le long de l'île pour nous permettre d'admirer. On vous laisse juges !



















Kato Koufonisi - Nero beach


Le bateau vire ensuite plein ouest pour arriver sur l'île de Kato Koufonissi où il fait un premier arrêt dans une jolie baie pour déposer une partie des passagers. C'est ici que nous le reprendrons ce soir. C'est d'ailleurs un cheminement intéressant puisque le bateau longe ensuite la côte, ce qui nous permet de repérer les coins sympa que nous atteindrons à pied par la suite.































Vers 11h30 nous parvenons à la large baie de Neros dont les abords ne sont pas sans nous rappeler, plus modestement tout de même, les incroyables paysages de l'île de Milos qui fut un énorme coup de cœur lors de notre premier voyage dans les Cyclades.

Nous débarquons rapidement pour semer les autres passagers et quittons la plage principale vers l'est par un sentier escarpé, qui replonge rapidement vers la mer jusqu'à la petite crique que nous convoitons.














Galets, rochers aux mille couleurs, eau chaude et claire, nous sommes seuls.... un vrai bonheur !!
Nous profitons des lieux deux bonnes heures puis poursuivons la balade.


Balade le long de la côte


Le sentier s'élève rapidement et sous un soleil brûlant nous atteignons les hauteurs de l'île. L'ombre y est rare et les paysages sont d'une grande beauté. Nous sommes heureux de pouvoir découvrir cet endroit encore sauvage et préservé, où nous ne croisons que quelques chèvres qui cherchent une fraîcheur toute relative sous les genévriers. Nous repérons plus bas une série de jolies plages ignorées du monde, c'est donc notre prochain objectif.





































Détis


La petite baie de Détis est paradisiaque, bien que nous ayons un peu de mal à poser nos serviettes sur les graviers brûlants. L'eau est tellement belle... On lâche prise !






















A contrecœur nous quittons ce coin tranquille et continuons la balade.


Plus loin jusqu'à Venetsanos Taverna 


Les vues sont tout aussi belles sur cette dernière partie de la balade, qui longe quelques campements sauvages discrets en bord de mer, et la belle Keros en arrière-plan.








Nous arrivons à la Taverne Venetsanos, non loin de la baie principale croisée le matin, d'où notre bateau partira un peu plus tard. Le lieu est vraiment "à la cool", ambiance jeune et routarde, musique sympa. Et les Mythos sont encore meilleure qu'ailleurs !


















La baie est photogénique, avec ses bateaux colorés et sa petite chapelle bien blanche.

















Le bateau de Prassinos quitte comme prévu Kato Koufonissi à 17h30. Ces traversées de fin de journée, alors que la température baisse et la lumière s'adoucit, sont si agréables...
Retour sur Pano Koufonissi, donc.












Sokoros bar et soleil couchant


A l'arrivée nous rentrons directement à Anna Villas. Audrey et moi nous préparons assez vite car nous souhaitons nous rendre au bar Sokoros pour profiter d'une place assise au bord de l'eau (il faut s'y prendre tôt, les places sont rares donc chères, surtout à quatre !). Nous y allons en amoureux, les jeunes nous rejoignent un peu plus tard.























L'ambiance est vraiment tranquille, et nous profitons d'un apéro de premier ordre face au soleil couchant. Cocktails (délicieux) pour tous ! Un bonheur simple, mais précieux. Un coup de cœur pour le lieu et le moment.













Dans la bonne humeur nous nous rendons au centre de Chora et faisons quelques courses chez  Beneth, la superette locale, pour recharger nos réserves d'eau et de biscuits, puis pour dîner notre choix se porte sur le restaurant Fos Fanari. Convenable, familial et pas cher. Quoi qu'il en soit il est tard et ce n'est pas le moment de faire les difficiles.

Nous concluons ainsi cette très belle journée. Avec le recul nous aurions pu passer une seconde journée sur Kato Koufonissi. L'île est magnifique, et les criques de la partie ouest sont bien attirantes...







Aucun commentaire: